Nos amies les poules

Depuis environ deux mois, nous avons agrandi la famille avec 3 petites poulettes: Pepita, Imelda et Coco. Elles étaient un peu craintives au début mais se sont vite habituées à nous et à leur nouvelle maison. Elles étaient très jeunes, Pepita et Imelda n’avaient quasi pas de crête en arrivant. Maintenant elles se laissent caresser et leur crête a déjà bien poussé. Ce sont des super chouettes animaux de compagnie (surtout quand on pense qu’elles descendent directement des dinosaures), et elles ont chacune leur personnalité propre.

Imelda est la plus indépendante, et la plus difficile à attraper le soir quand je veux les rentrer du petit enclos mobile. Une fois qu’elle est dans mes bras, par contre, elle s’y repose tranquillement.

 

Coco est la plus marrante. Son gloussement est un peu rauque et elle n’est pas du tout farouche, au contraire. Elle est toute douce et cherche souvent des caresses.

 

Pepita est la plus courageuse. Elle aime les épaules, les bras, et tout ce qui est haut. Pourquoi? ben pour s’y percher pardi! Quand le chat s’aventure dans le poulailler, elle est la première à le chasser.

 

En permaculture, les poules ont toute leur raison d’être. Une fois leurs besoins primaires remplis (un abri contre les prédateurs, des graviers pour bien digérer, de la poussière pour se débarrasser des poux, de l’eau en suffisance, des espaces en hauteur, de la nourriture adaptée, des copines poules, de l’amour), elles nous rendent tout ça x1000. Elles travaillent le sol en le grattant – pour préparer une zone de culture, c’est donc idéal. Les fientes de poules sont un très bon engrais azoté pour les plantes (attention à ne pas les mettre pures sur le potager, ça risque de brûler les racines des plantes – à utiliser avec parcimonie donc). Bien sûr elles pondent des œufs qui sont tellement meilleurs que ceux du commerce ! Elles mangent les insectes et les vers. Autour des arbres fruitiers, elles peuvent les débarrasser des nuisibles qui hivernent à leur pied . Une bonne idée serait également de jouxter la serre ou la maison au poulailler, car les poules dégagent de la chaleur.

Quand elles accourent vers moi, je sens mon petit cœur qui se réchauffe <3 Elles font partie de notre petite famille.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *